Trenitalia - ETR400 (Frecciarossa 1000)
1   2   3 
News  Mediarail.be
Hier
Aujourd'hui
Demain
ETR1000 Bombardier au cours de test à Velim  (photo presse Bombardier)
L’ETR1000 - ou Frecciarossa 1000 - est un train à grande vitesse de la gamme Zefiro V300 de Bombardier. Le Zefiro V300 est issu d’une expérience de 25 ans acquise par ADtranz, devenu Bombardier, dans l’élaboration des ICE-1 et ICE-2 en Allemagne, puis du Talgo S-102 en Espagne, où la firme canadienne avait conçu les éléments de traction. C’est cette expérience qu’elle a emmenée en Chine pour fournir les 70 rames construites en joint-venture avec CSR Sifang Locomotive, et qui furent mises en service courant 2014, sous la série CRH380D. Dans ce pays, le train était prévu pour 380km/h en vitesse commerciale, surpassant tout ce qui était jusque-là disponible en matière de grande vitesse. Bombardier pouvait dès lors prétendre à faire partie du club très fermé des constructeurs de matériel roulant à grande vitesse. 

En novembre 2009, Trenitalia lança un appel d'offre pour la fourniture de 50 nouveaux modèles de train à grande vitesse, afin de succéder aux ETR 500 dont la qualité avait reçu quelques critiques du CEO de l’entreprise publique. En juin 2010, Bombardier se mit en consortium avec AnsaldoBreda afin de faire offre pour un train entièrement conforme aux STI européennes. Le duo fut déclaré vainqueur en août 2010 avec le Zefiro V300 de Bombardier à 30,8 millions d'euros par rames, légèrement en dessous d’Alstom qu'il avait fait offre à 35 millions d'euros pièces. 
Caractéristiques techniques

Type d'automotrice :           
Surnom :                            
Classement                  
Constructeur(s) :
Exemplaires construits :
Mise en service :                             
Exploitant(s) :                  

Composition de la rame :

Ecartement : 
                     
Alimentation :
Moteurs de traction :          
Puissance continue :      
Vitesse maximale :            
Masse en service :             
Longueur :
Places assises à l'origine :




                          

A grande vitesse
Frecciarossa 1000
ETR.400
Bombardier, AnsaldoBreda
==> 50 rames
2015 - ...
Trenitalia

8 voitures
8 bogies motorisés
1.435mm
3kV DC - 25kV
16 asynchrones
9.800kW
360km/h
490 T
202m
Executive 
Business
Premium
Standard
soit au total 457 places
Le travail fut réparti entre l'usine italienne de Bombardier de Vado Ligure, et l'usine d’AnsaldoBreda à Pistoia, près de Florence. Bombardier avait environ 60% du travail et était responsable de la chaîne de traction. Ansaldo était responsable des caisses et de l'assemblage final. Le 5 septembre 2013, un premier train dans sa composition complète de huit voitures débuta ses essais dynamiques avec des voyages entre l'usine de Bombardier à Vado Ligure et Savona, puis fût transféré à l'anneau d'essai de Velim, en Tchéquie. 
 
En 2015, Hitachi Rail rachetait AnsaldoBreda, raison pour laquelle on retrouve l'ETR1000 sur son site. Le 25 avril 2015, à l'occasion du 70e anniversaire de la libération de l'Italie, a eu lieu le lancement de la première liaison Milan-Rome, parcourue en 2 heures et 40 minutes avec à bord du Président de la République, Sergio Mattarella. Le servie proprement dit fut lancé le 15 juin 2015 sur l'axe majeur en concurrence qu'est Milan-Rome. Soit à l'inauguration de l'Exposition de Milan. Le trajet d'une traite devrait avoisiner les 2h20 dans un premier temps, avec l'objectif de descendre à deux heures.