UTI : les conteneurs maritimes - Dimensions ISO
Fret  
News  Mediarail.be
Quelques exemples de conteneurs
Economie : de type maritime
Aire : mondiale
Transport : maritime, fluvial, rail, route

La norme ISO TC 104
Selon sa plaquette de présentation, les travaux de l’ISO/TC 104, Conteneurs pour le transport des marchandises, qui ont abouti à la normalisation internationale des conteneurs en 1967, ont aidé à soutenir le commerce des marchandises et ont contribué de manière significative à la réduction de la pollution liée au transport des marchandises. Les travaux du comité ont également aidé à améliorer considérablement la sécurité des marchandises en transit. Par rapport aux tonnes de marchandises déplacées, un navire porte-conteneurs moderne aux normes de l’ISO/TC 104 consomme 60 % de carburant en moins et produit 60 % d’émissions de CO2 en moins que ne le feraient, pour un même tonnage, une série de cargos classiques. Par ailleurs, une grande partie des marchandises expédiées au titre de l’aide dans le monde est transportée par voie de conteneur de marchandises normalisé par l’ISO.
Ci-dessous un petit éventail des conteneurs les plus utilisés et que l'on rencontre plus particulièrement sur nos rails. D'autres types existent dont nous reparlerons dans les pages qui suivent. Le reefer est un conteneur réfrigérant. Certains conteneurs empruntent rarement le train.
Hier
Longueur extérieure :    
Largeur extérieure :       
Hauteur extérieure :        
Longueur intérieure : 
Largeur intérieure : 
Hauteur intérieure : 
Tare : 
Capacité cargo : 
Volume : 
Palettes 1000x800 :
>>> voir en détails 
6,06m
2,44m
2,59m
5,90m
2,35m
2,39m
2,23 T
28,55 T
33,10m³
11 PAL

Dry 20'
Aujourd'hui
Demain
Longueur extérieure : 
Largeur extérieure : 
Pression : 
Tare :
 
Volume : 



>>> voir en détails 

6,058m
2,438m
jusqu'à 4 bars
3,5 à 5 T
selon type de cuve
12.000 à 26.000 L
selon nature du produit

Tank 20'
  Dimensions retenues
  - le conteneur 20 pieds (20')
  - le conteneur 40 pieds (40')

L'unité de mesure du conteneur est celle du 20', appelé TEU (Twenty Equivalent Unit en anglais), traduit par EVP en français (Equivalent Vingt Pieds). Un conteneur de 40' est donc bien un double EVP ou TEU. Cette unité est appliquée à tous les engins de transport, en premier lieu aux portes-conteneurs (PC). Un PC de 18.000 EVP n'équivaut donc pas à 18.000 conteneurs d'emport, mais à 9.000 conteneurs de 40' ou un mix avec des conteneurs 20'. Cette unité de comptage est moins utilisée dans transport ferroviaire.

Qui décide quoi ?
L'évolution des normes et des techniques (fermetures des portes, sécurité) sont tenues par le Comité ISO TC 104 tandis que le BIC, le Bureau International des Containers et du Transport Intermodal, est responsable des immatriculations. Ces bureaux sont en liaison avec un monde à part : le monde maritime. Les normes ISO ont une importance cruciale car elles sont reprises sur tout le matériel de manutention, que ce soit dans les ports ou dans les terminaux terrestres.
Longueur extérieure : 
Largeur extérieure : 
Hauteur extérieure : 
Longueur intérieure : 
Largeur intérieure : 
Hauteur intérieure : 
Tare : 
Capacité cargo : 
Volume : 
Palettes 1000x800 :
>>> voir en détails  
12,19m
2,44m
2,59m
12,03m
2,35m
2,39m
3,68 T
26,86 T
67,60m³
25 PAL

Bulk 40'
Longueur extérieure : 
Largeur extérieure : 
Hauteur extérieure : 
Longueur intérieure : 
Largeur intérieure : 
Hauteur intérieure : 
Tare : 
Capacité cargo : 
Volume : 
Palettes 1000x800 :
>>> voir en détails  
12,19m
2,44m
2,59m
11,55m
2,25m
2,21m
4,90 T
25,10 T
57,43m³
21 PAL

Reefer 40'
Les UTI européens et les conteneurs ont une différence de largeur légère, mais suffisante pour poser des problèmes d'optimisation des chargements comme le démontre le schéma ci-dessous : 
- Les conteneurs A (40') et C (45') n'acceptent que respectivement 24 et 27 palettes disposées en deux rangées, laissant des espaces inutilisés.
- Les semi-remorques ou caisses mobiles B et D en revanche acceptent 3 rangées jusqu'à 30 ou 33 palettes, l'espace étant intégralement optimisé. Ce problème de paletisation est évoqué à cette page.

Ce détail démontre pourquoi le conteneur ISO mondial n'est pas l'UTI de référence en transport terrestre, d'autant que sa rigidité le rend plus lourd. Les contructeurs ont cependant présenté un conteneur dit palletwide permettant la même optimisation qu'une caisse mobile. Mais l'économie du transport en Europe préfère encore la semi-remorque ou la caisse mobile légère car, outre le nombre de palettes, les gains de productivité se situent aussi au niveau du poids des véhicules. Les dimensions initiales du Comité ISO ont évolué comme suit : 

Evolution en hauteur
Cette évolution a eu lieu au fil des décennies. Cela a concerné notamment la hauteur. Jugée insuffisante, la hauteur a évolué vers une cote de 9,6', soit 2,90m extérieures au lieu des 2,59m usuels, afin de maximiser le transport en utilisant tout le gabarit routier et ferroviaire disponible, ce que la norme TC 104 n'avait pas prévu à l'origine.

2,59m
2,90m
cotes des coins à 40 pieds
Evolution en longueur
Les longueurs ont aussi évoluées, pour mieux coller aux dimensions du transport routier. Mais cela pose des problèmes aux navires cellulaires, qui ne sont pas modulables. Détail important : les coins (de préemption ou du bas) sont restés uniformisés à la cote de 40', (en rouge ci-dessous). On a donc rajouté des "morceaux" de part et d'autre des coins pour obtenir des conteneurs rallongés comme le montre le schéma ci-contre.

Longueurs et hauteurs ont évidemment une influence sur tous les transports en ce qui concerne le calage des conteneurs, leur manutention et leur empilage. 

53'
48'
45'
40'
2x 20'