Ouigo España

News  Mediarail.be
Rapido...
Naissance des
  réseaux

Chiffres et
  gouvernance
  des réseaux

----------------------
Europe
Qui fait quoi ? 
L'action de
  l'Europe

Chronologie
  des paquets fer

Le renouveau 
  du secteur fer

Les réseaux
  RTE-T

----------------------
Signalisation
ERTMS-ETCS
GSM-R
----------------------
Nouvelles énergies
Batteries ou
  hydrogène ?

----------------------
Grande vitesse
Les principaux
  constituants

Matériel roulant
Maglev
Hyperloop

----------------------
Train local
Concepts
  généraux

----------------------
Fret ferroviaire
Les 3 secteurs
La logistique
Conteneurs
Route roulante
----------------------
Allemagne
Autriche
Belgique
Chine
Danemark
Espagne
États-Unis
France
Gde-Bretagne
Italie
Luxembourg
Pays-Bas
Rép. tchèque
Russie
Suède
Suisse




 Services voyageurs  >  Espagne  >  Grandes lignes  >  Ouigo España
(Site non officiel / Not official website)
>  Renfe - Ouigo España - ILSA/Trenitalia
>  ÖBB Intercity et Eurocity - ÖBB Railjet - ÖBB Nighjet - CFF - Trenitalia - PKP Intercity
>  
Flixtrain - HKX - Locomore - DB Intercity - RegioJet - Leo Express - CD Railjet
>  Autres privés réguliers : NTV Italo - Thello Avanti - Westbahn - MTR - Snälltåget
Demain
L'auteur
Frédéric de Kemmeter 
Train & signalisation - Obser-vateur ferroviaire depuis plus de 30 ans. Comment le chemin de fer évolue-t-il ? Ouvrons les yeux sur des réalités complexes de manière transversale

Voir aussi :
• Mes photos sur la galerie Piwigo
• Ma chaîne YouTube
• Les dernières news actualisées sur mon blog
• Suivez-moi sur Twitter et LinkedIn
Au sommaire : 
Chronologie de la vie de l'entreprise 
> Matériel roulant et confort offert

C'est le fruit d'une libéralisation atypique : celle de l'Espagne. Une libéralisation encadrée, par lots, pour laisser de la place à tout le monde. En avril 2020, la SNCF signait un accord-cadre avec l'ADIF, le gestionnaire d'infrastructure en Espagne, pour le lot 3 de la libéralisation en octroyant 30 sillons sur trois lignes à grande vitesse, autrement dit 15 allers-retours. Les lignes visées sont :
• Madrid-Saragosse-Barcelone;
• Madrid-Valence/Alicante;
• Madrid-Malaga/Séville.

La SNCF préparait depuis 2017 son arrivée sur le marché espagnol. Rachel Picard, qui était alors patronne de l'activité TGV, avait fait de nombreux allers-retours pour préparer le terrain. Pour ses affaires espagnoles, la SNCF créa en 2018 la société temporaire Rielfsera et préféra ainsi se lancer seule, sans l'apport de partenaire locaux comme a du le faire l'autre concurrent, Trenitalia/Ilsa. 
Caractéristiques

Opérateur : 
Filiale / Division : 
  
Branche :    
Segment commercial :
Transport international :
Premiers services :   
                  
                 
Type de train : 
Constructeur(s) :
 
Traction :

Siteweb officiel : 
Réseaux sociaux : 

Entreprises similaires : 
Ouigo España
Filiale 100% de SNCF

Transport voyageurs
Grande ligne
Non
10 mai 2021

Rames à grande vitesse
Matériel propriétaire
-

www.ouigo.com/es/
Facebook


L'idée était de reprendre ce qui a fait le succès de la compagnie publique française : le modèle Ouigo, une offre TGV à bas coûts lancée par la SNCF le 2 avril 2013 uniquement en France, à l'aide de TGV Duplex à classe unique. Autrement dit une version low cost du TGV Inoui actuel. Ouigo España était donc la première déclinaison de ce concept à l'international. La SNCF avait quelques atouts pour entrer rapidement en Espagne. Elles s'appuya sur un accord cadre et... la pandémie de 2020 allégeant le trafic TGV en France, pour extraire 14 rames TGV Euroduplex 2N2 3UH qui furent adaptées pour le marché espagnol. Un investissement de 600 millions d'euros. Devant circuler sur la ligne à grande vitesse Madrid-Seville (ouverte en 1992), ces rames ont du s'adapter au standard de signalisation particulier de cette ligne, le PZB allemand. Les autres standards sont l'ERTMS qui n'est pas encore d'application en France, et le standard national espagnol AFSA en vigueur dans les gares. Au cours du processus de conversion des trains, c'est Alstom qui développa et mit en œuvre l'architecture des équipements de signalisation embarqués sur la base de sa solution numérique ERTMS Atlas. Ces rames Alstom perdirent du coup leur habilitation définitive à circuler en France, malgré leur circulation à l'écartement UIC 1435mm.

Un service ferroviaire ne pouvait pas être lancé sans obtenir les précieux sillons. Comme c'est le gestionnaire de l'infrastructure qui était à la manoeuvre, tout fut fait pour avoir les allers-retours adéquats. L'accord cadre avec l'ADIF court pour 10 ans. Un travail important fut aussi effectué avec l'organisme espagnol d'homologation du matériel roulant, l'AESF. Pour les besoins sur place, Ouigo España embaucha près de 135 personnes dont 22 conducteurs, ces ressources étant appelées à évoluer par la suite.
2021 : démarrage du service
Comme pour tout le monde, la pandémie de 2020 et les diverses restrictions imposées à la population  imposèrent de nombreux reports. La véritable inauguration du service Madrid-Barcelone eu finalement lieu le 10 mai 2021, un premier TGV inaugural circulant le vendredi 7 mai pour les officiels. Ouigo España lança dans un premier temps des TGV en unité simple, soit 509 places, avant que l'homologation du reste du parc puisse permettre d'offrir des circulations en unités multiples, soit 1018 places. La massification est le maître mot de la filiale de la SNCF. 

Sur les 5 allers-retours, seuls 2 faisait le trajet Madrid-Barcelone sans arrêts, soit un temps de parcours de 2h30. Les trois autres A/R s'arrêtaient d'office à Saragosse, augmentant le temps de trajet à 2h45. Pour une curieuse question, un seul des 5 allers-retours faisait un arrêt à Tarragone, mais uniquement de fin mai à début octobre, repoussant alors le temps de trajet à 2h52. 
Une rapide recherche sur le site Ouigo España un mois à l'avance permettait d'obtenir les offres de prix suivantes :
Le même jour, la Renfe exploitait 15 départs en AVE avec les offres de prix ci-dessous. Une seule d'entre elles, le premier AVE de 6h30, était moins élevée que le tarif Ouigo, démontrant l'importance de la concurrence :
Dernière mise à jour 13/05/2021
Mentions légales          Contact : info[at]mediarail.be