1   2   3   4 

Flixtrain - Matériel roulant et confort

News  Mediarail.be
Rapido...
Naissance des
  réseaux

Chiffres et
  gouvernance
  des réseaux

----------------------
Europe
Qui fait quoi ? 
L'action de
  l'Europe

Chronologie
  des paquets fer

Le renouveau 
  du secteur fer

Les réseaux
  RTE-T

----------------------
Signalisation
ERTMS-ETCS
GSM-R
----------------------
Nouvelles énergies
Batteries ou
  hydrogène ?

----------------------
Grande vitesse
Les principaux
  constituants

Matériel roulant
Maglev
Hyperloop

----------------------
Train local
Concepts
  généraux

----------------------
Fret ferroviaire
Les 3 secteurs
La logistique
Conteneurs
Route roulante
----------------------
Allemagne
Autriche
Belgique
Chine
Danemark
Espagne
États-Unis
France
Gde-Bretagne
Italie
Luxembourg
Pays-Bas
Rép. tchèque
Russie
Suède
Suisse




(Site non officiel / Not official website)
 Services voyageurs  >  Allemagne  >  Grandes lignes  >  Flixtrain
Demain
L'auteur
Frédéric de Kemmeter 
Train & signalisation - Obser-vateur ferroviaire depuis plus de 30 ans. Comment le chemin de fer évolue-t-il ? Ouvrons les yeux sur des réalités complexes de manière transversale

Voir aussi :
• Mes photos sur la galerie Piwigo
• Ma chaîne YouTube
• Les dernières news actualisées sur mon blog
• Suivez-moi sur Twitter et LinkedIn
Une des voitures BTE composant le Flixtrain 1807 au départ de Hambourg-Hbf (le 16 avril 2018, photo Mediarail.be)
Les voitures Heros et SRI (2017 - 2019)
Flixbus a été fondé comme une pure plate-forme de voyage sans ses propres véhicules, et la société sœur Flixtrain fonctionne sur le même principe. À l'inverse de ses concurrents d'Europe centrale (Regiojet, Leo Express, WESTBahn) ou d'Italie (NTV-Italo), Flixtrain n'opte donc pas pour du matériel en propre mais pour du matériel de partenaire. En reprenant le service Locomore en août 2017 de Stuttgart à Berlin, la firme s'allie à Leo Express pour opéré un train doté de voitures du loueur SRI Rail Invest GmbH, optant pour des véhicules ex-DB qui avaient circulé aux Pays-Bas, et qui furent reconfigurés en Roumanie. Pour la reprise du service Hambourg-Cologne, Flixtrain s'allie logiquement avec la société Bahn Touristik Express (BTE), de Nuremberg, car celle-ci avait déjà repris en 2015 toutes les tâches opérationnelles pour le compte d'HKX en tant qu'entreprise ferroviaire (RU). C'est ainsi que se présente le service Flixtrain au premier trimestre 2018 : une relation Hambourg-Cologne ouverte en mars et la liaison Berlin-Stuttgart reprise en avril. Deux trains lancés à la conquête d'une nouvelle clientèle....

Mono-classe
Flixtrain opte pour la simplicité. Il n'y a pas de classes comme chez Regiojet ou NTV-Italo. Toutes les voitures, quelles soient de chez BTE ou de chez SRI Rail Invest, sont d'anciennes voitures grande ligne de la DB qui firent la gloire des Intercity allemands des années 70/80. Il faut avoir l'oeil particulièrement averti pour en distinguer le type précis. 
Les voitures SRI Rail Invest GmbH sont à compartiments, de type Bm235 de son ancien propriétaire, la DB. En 2015, elle en a rénové huit exemplaires dans un atelier roumain et sont classées Bmz et Bbmvz. Elles sont aptes à 200km/h et furent celles qui participèrent à l'aventure Locomore. Elles disposent soit de compartiments soit d'aménagements variés. Le parc comprend : 
- 4 Bmz1 (compartiment et salle ouverte, climatisé)  
- 2 Bmz3 (uniquement compartiments)  
- 2 Bbmvz (local vélo et personnes en fauteuil roulant)

Au début du service Berlin-Stuttgart d'avril 2018, on pouvait
aussi trouver des voitures supplémentaires du loueur HEROS Rail Rent GmbH, avec des livrées variées. Au fil des semaines, certaines voitures HEROS ont été revêtue de la livrée verte Flixtrain.

Pour la liaison Hambourg-Berlin, ce sont des véhicules BTE qui prennent les couleurs de Flixtrain. Rappelons que les voitures BTE proviennent pour beaucoup du parc de l'ancienne Deutsche Reichbahn, des voitures connues  sous le nom "d'Halberstädter". La composition au départ de Hambourg était la suivante :  
D-BTEX 51 80 84-90 219-7 Bomdz 236.9  
D-BTEX 56 80 21-80 091-3 Bom 024  
D-BTEX 56 80 21-90 522-5 Bomz 024  
D-BTEX 51 80 21-90 523-8 Bomz 236.3  
D-BTEX 61 80 59-90 035-6 Bvcmbz 249.1
D-BTEX 51 80 21-90 527-9 Bomz 236.3  
D-BTEX 56 80 21-80 082-2 Bom 024  
D-BTEX 56 80 21-80 080-6 Bom 024  
D-BTEX 51 80 84-90 220-5 Bomdz 236.9  
D-BTEX 56 80 50-71 220-3 Bvcmz 028
Qui est HEROS ? 
HEROS Rail Rent GmbH a été fondée en 2007 sous le nom de HML Rail Netherlands GmbH et a été acquise par HEROS Helvetic Rolling Stock GmbH en 2009, siège social Rheinfelden, en Suisse. Cette entreprise propose aux opérateurs de transport ferroviaire publics et privés la fourniture de véhicules pour couvrir les besoins de transport à court, moyen et long terme. HEROS Rail Rent GmbH est la filiale responsable de la location et du crédit-bail des véhicules ferroviaires, siège social à Fürth (Nuremberg). La société propose du matériel voyageur longue distance RIC au niveau national et international ainsi que la traction avec des locomotives diesel dans le transport de passagers et de marchandises. HEROS ne fournit cependant pas de conducteurs, qui dans le cas de Flixtrain de la responsabilité de BTE sur le FLX 20 et de Hector Rail sur le FLX 10. Heros Rail Rent propose une tarification basée sur la disponibilité des véhicules et participe également aux risques d'utilisation de ses partenaires.
Une des voitures Bimdz 268 propriété de HEROS, en livrée grise propriétaire. Ces voitures ont depuis adopté la livrée de Flixtrain (photo HEROS)
Diversité de voitures HEROS sur ce Stuttgart-Berlin arrivant à Fulda en avril 2019 (photo DoomWarrior via wikipedia)
Les voitures Talbot
Les réalités du terrain et/ou les changements contractuels ? Un peu des deux ! Toujours est-il que la reprise fin juillet 2020 des trains se traduit par d'autres voitures, faute de celles de BTE et Heros ! Pour le directeur général Fabian Stenger, il devenait clair que pour Flixtrain « il vient un moment où vous devrez décider d'acheter vous-même des trains ». Cela contredit la stratégie générale de l'entreprise, qui sous-traite un maximum. Mais Stenger reconnaissait que « l'activité ferroviaire suit des règles différentes de celles du bus longue distance. Flixtrain ne peut pas faire face à des achats pour le moment, » déclarait-il à l'automne 2020. Et les investisseurs comme Silverlake ou General Atlantic, qui sont à l'origine de la start-up, ne sont évidemment pas enthousiasmés par l'idée. Tout au plus, « pour pousser les affaires, on pourrait imaginer que Flixtrain achèterait lui-même ses trains.»

C'est ainsi que les premières voitures rénovées par le constructeur Talbot Services GmbH à Aix-la-Chapelle, furent introduites au milieu de l'été. Mais Flixtrain passe par la société de location de matériel ferroviaire Trainpool, filiale de Railpool, pour louer ses voitures, dont la maintenance est assurée contractuellement pour une durée de 15 ans par Talbot Services. L'immatriculation est à charge de Talbot au vu du cartouche "D-TAL" en milieu de voiture. À terme Talbot modernisait 135 voitures, jadis utilisées sur les Interregio de la DB et dorénavant désignées Bmmz ou Bmmdz, avec entre autres le remplacement des sièges et des aménagements intérieurs, des prises électriques, l’installation d’un nouveau réseau de wifi, de ports USB et de nouveaux WC. Grande nouveauté, elles sont été délestées de leurs compartiments pour faire places à une grande salle de 96 sièges majoritairement en 2+2, ce qui a fait craindre pour les jambes ! Rappellons que le standard UIC sur 26,40m est de 88 places en seconde... Les voitures reçoivent une nouvelle livrée verte mais les fenêtres sont entourées de noir et une partie de la toiture est grise. Elles conservent leurs bogies de type Minden-Deutz 366, qui permettent une vitesse maximale de 200 km/h.
Intérieur rénové des Bmmz et Bmmdz  (photo Talbot Service)
La traction Flixtrain
Les locomotives n'appartiennent évidemment pas à Flixtrain Gmbh, ni d'ailleurs aux propriétaires des voitures voyageurs. Lors de la tentative Locomore, on avait vu que la traction était assurée par Hector Rail. La locomotive utilisée était la ES 64 U2-017 de Siemens, construite en 2002 et propriété de MRCE jusqu'en 2011, après quoi elle fût vendue à Hector Rail pour ses opérations en Suède. Hector Rail a lui-même loué cette machine à la société Wiener Lokalbahnen Cargo GmbH, de Vienne (Autriche). C'est cette machine, aux couleurs Hector Rail, qui a tracté les trains Locomore, puis la reprise du service Berlin-Stuttgarten août 2017 sous les auspices de Flixtrain. Cette locomotive a conservé sa livrée propriétaire malgré la reprise 100% Flixtrain d'avril 2018.
Ce qui est l'inverse sur Hambourg-Cologne, où la locomotive utilisée depuis mars 2018 était la BR182 ES 64 U2-005 de Siemens, construite en 2002, passée chez Dispolok puis propriété de MRCE depuis 2008. Cette machine est donc louée à BTE pour les opérations techniques entre Hambourg et Cologne mais, contrairement à la relation Berlin-Stuttgart, elle était entièrement pelliculée aux couleurs Flixtrain, ce qui en fait un train plus homogène au niveau du design. Sa location vers Leo-Express eut lieu en janvier 2019. La photo ci-contre précise l'immatriculation.
(le 16 avril 2018, photo Mediarail.be)
La ES 64 U2-005 de MRCE, entièrement pelliculée Flixtrain (le 16 avril 2018, photo Mediarail.be)
L'ère Vectron
Début 2019, la traction fut petit à petit remplacée par des Vectron Siemens du loueur Railpool, classées BR193 en Allemagne. Selon les périodes, six machines furent alignées pour les trois liaisons : BR193 231, 247, 813, 826, 827 et 990 selon les sources. Certaines ont reçu le pelliculage Flixtrain, d'autres pas. La première apparue dans cette livrée en mars 2019 furent la 193 813 de Railpool, suivie de la 193 827. En mai de la même année, on a pu voir cette fois la 193 826 avec cette fois le vert Flixtrain surmonté sur les deux tiers des couleurs de l'Europe "Dein Zug, Dein Europa, Deine Wahl". Un autre loueur, European Locomotive Leasing (ELL), fournissait notamment les 193 247 et 990 pelliculées. 
La Vectron 193 990-9 de Railpool arrive à Cologne-Hbf, le 17 juillet 2019, destination Hambourg (photo Rob Dammers via flickr)
Des détails de livrée étaient perceptibles en 2019, si on compare les deux clichés ci-dessus et ci-dessous. Les deux pre-mières machines avaient l'encadrement du pare-brise entièrement blanc, puis grisé. Mais ensuite, comme ci-dessous, des machines avec un pelliculage 100% vert y compris autour du pare-brise et un chassis gris foncé apparurent.
La Vectron 193 851-3 de MRCE serait celle qui fut à l'origine estampillée X4E - 851, en livrée propriétaire. Elle arrive ici intégralement pelliculée à Cologne-Hbf, lors de la reprise du service Flixtrain en août 2020 , destination Hambourg (photo Superalbs via wikipedia)
Comme on le sait, le 3 novembre 2021, Flixtrain annonçait une nouvelle interruption du service des trains jusqu'en 2021. Les machines Vectron ne sont cependant pas restées inactives. Les 193 231 (ELL) et 247 (ELL) étaient louées chez Rurtalbahn Cargo GmbH à Düren, les 193 813, 826, 827 et 990 restaient à priori chez BTE, et ne devaient plus revenir sur les Flixtrain vu la rupture de contrat en juin 2020. La suite en 2021...

Dernière mise à jour 28/12/2020
1   2   3   4 
Mentions légales          Contact : info[at]mediarail.be