Les emballages normalisés
1   2   3
Fret  
News  Mediarail.be
Hier
>
>
Retour aux conteneurs Dry

On entend par emballage tout objet, quelle que soit la nature des matériaux dont il est constitué, destiné à contenir et à protéger des marchandises, à permettre leur manutention et leur acheminement du producteur au consommateur ou à l'utilisateur, et à assurer leur présentation. Que ce soit dans un magasin discount, dans une confiserie de luxe ou dans les entrepôts d’un marchand de meubles, l’emballage d’un produit est devenu de plus en plus important au cours des dernières années. Non seulement il protège le produit, mais il fournit aussi une surface pour de la publicité et des informations.

La production d'emballage est une activité économique à la fois bien méconnue et pourtant très importante: de façon générale, on évalue que rien que dans l'agro-alimentaire, cette activité constitue 1 à 2 % du PNB des pays développés. Estimé à 820 milliards de dollars en 2014 et à 1'000 milliards de dollars en 2020 selon les prévisions, le secteur mondial de l’emballage touche pratiquement tous les habitants de la planète chaque jour. En 2018, l’Asie devrait représenter plus de 40% de la demande mondiale, tandis que l’Amérique du Sud, l’Afrique et l’Europe de l’Est devraient elles aussi connaître une croissance importante.

Le secteur de l'emballage consomme principalement du plastique, du carton et leurs dérivés. L'industrie agroalimentaire est la première consommatrice d'emballages, avec 66 % du chiffre d'affaires de l'industrie de l'emballage. Elle est également celle qui est la plus confrontée à des exigences réglementaires et ce à tous les stades de la chaîne de production jusqu'à la consommation des produits. Les emballages ne sont en revanche pas une spécificité ferroviaire, mais leur volume, leur poids et leurs dimensions doivent pouvoir entrer dans tous les UT (Unité de Transport) circulant sur voie terrestre en Europe, à savoir les camions, les caisses mobiles, les conteneurs voire des wagons complets.

Au-delà du paramètre transport, l'emballage est directement lié à d'autres thématiques très imoprtantes, comme le marketing et les déchets. L’emballage est en effet l’outil marketing le plus précis et le plus sûr pour atteindre le consommateur. Les emballages réalisés en carton ou en matériaux souples représentent actuellement plus de la moitié du total mondial. . Les industriels font preuve d'une ingéniosité grandissante pour pouvoir empiler un maximum de boîtes sur une palette : IKEA est passé maître dans l'art d'emballer des lampadaires démontables, par exemple. La résistance des emballages permet aussi une hauteur d'empilage, ce qui impacte directement sur les quantités de palettes à convoyer. 

Nous n'irons pas plus loin sur ce secteur qui n'est pas la spécialité de ce site. Nous présentons en revanche quelques exemples d'emballages et de palettisation à titre didactique.
Aujourd'hui
Demain
Ces quelques exemples nous montrent l'importance des dimensions pour la palettisation : les boissons emballées ou les bacs plastiques ont une importance identique. Une hauteur de palette comme présentée ci-dessous doit être emballé d'un film plastique pour éviter les chutes.
1   2   3