La composante ETCS à trois niveaux
1   2   3 
Infrastructure  >  Signalisation  >  ETCS    

> La signalisation latérale
> Le concept de circulation par bloc
> Les itinéraires, enclenchements et cabines de signalisation
> Le concept ERTMS / ETCS
> Le GSM-R
> Le CBTC
News  Mediarail.be
Hier
Dans ce chapître, découvrez aussi : 
Pourquoi l'ERTMS ?
Les trois niveaux de l'ETCS
La composante GSM-R
Les constituants de l'ETCS sol et bord
Mise en service et version de logiciel
ERTMS / ETCS dans l'actualité

L'ERTMS - European Railway Traffic Management System - comporte deux composantes : 

- ETCS - European Train Control System -  qui est un système de protection automatique des trains (ATP) destiner à remplacer à terme les systèmes nationaux existants; 
- GSM-R, un système radio spécifique au ferroviaire, et fournissant des communications voix et données entre la voie et le train, sur la base de fréquences GSM en utilisant des standards spécifiquement réservés pour une application ferroviaire avec certaines fonctions spécifiques et avancées.

Cette page présente la composante ETCS. Trois niveaux ont été élaborés à la base. Les deux premiers sont déjà en service sur quelques lignes d'Europe, le niveau 3 est lui encore au stade conceptuel. A ces niveaux de prise en charge, on en rajoute de facto deux autres :
- le niveau 0 : aucune prise en charge par aucun système
- le niveau STM (Specific Transmission Module) : prise en charge par les systèmes nationaux. 
Aujourd'hui
Demain
ETCS  NIVEAU 1
Le niveau 1 peut être installé en parallèle du système national. Il s'agit en général d'installer des balises complémentaires au pied des signaux existants, d'en rajouter en amont des signaux d'arrêt pour prévenir tout franchissement de signal fermé. Chaque engin utilise le système dont il est pourvu, ce qui évite des coûts de mise à niveau. 

Transmission de l'information sol-train :
Par balises. Elles assurent  la transmission ponctuelle d’information à l’aide des paquets informatiques unifiés ETCS dits "P44", reconnus par toutes les locomotives pourvues des éléments « bord » de l’ETCS Niveau 1. Le GSM-R n’intervient pas pour la transmission de données.

Circuits de voie
Oui. Restent nécessaires pour la détection voie libre

Conduite des trains 
- sur lignes classiques, respect de la signalisation latérale, à la réglementation en vigueur pour la signalisation latérale
- sur lignes nouvelles dépourvues de signalisation latérale, par exemple les LGV, aux repères munis d’un œilleton, appelés repères de niv 1, qui fait office ici de signal vert afin de faire redémarrer le train et lui permettre capter les informations des balises commutables au pied du signal pour la suite du parcours. 

Prise en charge du train
L’ETCS Niveau 1 n’est qu’une répétition en cabine de la signalisation latérale, qui apporte une protection supplémentaire en complément de la vigilance du conducteur. Les balises prennent partielement en charge la courbe de vitesse ainsi que le freinage d'urgence.

Capacité du trafic
L’ETCS Niveau 1 n’apporte pas d’amélioration de la fluidité du trafic et ne réduit pas l’intervalle entre les trains. 



ETCS  NIVEAU 2
Le niveau 2 est une nette amélioration par affichage des autorisations de mouvement en cabine, complétés par une vitesse but à respecter. Ce système existe déjà dans des modes non-unifiés sur toutes les LGV d'Europe. L'idée est donc de l'appliquer également sur le réseau conventionnel là où cela apporte une réelle plus-value, comme sur la Betuwelijn aux Pays-Bas.

Transmission de l'information sol-train :
Par GSM-R. Il transmet une quantité bien supérieure d'informations en permettant en outre une actualisation permanente, et non plus ponctuelle comme sur le Niveau 1.  Les balises ne sont utilisées que pour le recalage de l'odométrie.

Circuits de voie
Oui. Restent nécessaires pour la détection voie libre

Conduite des trains 
Le conducteur observe uniquement les indications fournies sur un écran en cabine appelé "DMI".







Prise en charge du train
L’ETCS Niveau 2, par l'action permanente du GSM-R, permet une prise en charge intégrale  de la courbe de vitesse sans interruption. L'approche d'un point dangereux provoque une invitation au freinage sur une distance donnée, action impossible en Niveau 1.

Capacité du trafic
L’ETCS Niveau 2 permet un rapprochement des trains et donc une augmentation de la capacité en ligne. 

ETCS  NIVEAU 3
Le niveau 3 est davantage révolutionnaire au niveau des autorisations de mouvements. Cette, fois, il n'y a plus de section/cantonnement et les trains circulent par blocs mobiles. L'information sur la sécurité, l'intégrité et l'occupation de la voie est fournie par un jeu de satellites. Il n'y a plus de circuit de voie. Le niveau 3 est encore au stade conceptuel et une variante régionale est en cours d'étude.

Transmission de l'information sol-train :
Par  satellite.
Le système est en cours d'expérimentation





Circuits de voie
Non

Conduite des trains
Le conducteur observe uniquement les indications fournies sur un écran en cabine appelé "DMI".







Prise en charge du train
L’ETCS Niveau 3, par l'action permanente du satellite, permet une prise en charge intégrale  de la courbe de vitesse sans interruption. L'approche d'un point dangereux provoque une invitation au freinage sur une distance donnée, action impossible en Niveau 1.

Capacité du trafic
L’ETCS Niveau 3 permet un rapprochement des trains et donc une augmentation de la capacité en ligne.