Les gares, hier, aujourd'hui et demain
Infrastructure  >  Les gares

- Définition des gares – Implantation 
- La typologie des gares : de passage, en cul de sac, les arrêts sans personnel...
- L’architecture, des origines à nos jours
- Les flux de voyageurs en tant que commerce
- Les rénovations de gares et les dernières créations dans le monde
- La gare et son environnement : le chemin de la gare
- La gestion des gares aujourd’hui : la notion d'installations essentielles, qui paie quoi ?
News  Mediarail.be
La gare ferroviaire est un élément central du chemin de fer. Son essor durant la seconde moitié du XIXème siècle a nécessité la création de bâtiments imposants, situés au départ ou à l'arrivée d'une ligne principale desservant la ville, dans les limites de l'urbanisation d’alors, c'est à dire aux portes des centres-villes d’aujourd’hui. Les gares sont de nos jours des interconnexions entre les trains de voyageurs, la ville ou la commune desservie, ainsi que d'autres moyens de transports, qu'ils soient publics ou privés. Leur rôle se complexifie de nos jours avec la prise en compte de nouveaux éléments de notre société, comme les sciences-sociales, l'urbanisme et le développement durable.
Hier
Histoire & implantation
Gares d'aujourd'hui
La gare et son environnement
Aujourd'hui
Demain
Les gares de jadis devaient montré la prospérité des compagnies ferroviaires au travers de grands bâtiments dotés d'une architecture d'époque. De nombreuses petites gares étaient en parallèle édifiées dans les campagnes pour un accès au plus grand nombre L'histoire du XXème siècle a ensuite transformé nos gares en bâtiments utilitaires.
La gare d'aujourd'hui est vue sous un regard bien différent d'hier. L’importance du nombre de personnes qui la fréquentent quotidiennement de manière incontournable confère à ces espaces une valeur incontestable pour le développement de l’activité commerciale ou de services. L'architecture contemporaine permet une attractivité nouvelle de la gare.
Les quartiers de gare sont fréquemment des espaces peu attractifs dans lesquels la densité d’habitation et d’activité est basse et dont la réputation peut être mauvaise. Longtemps peu investis, perçus comme de simples lieux de passage, les quartiers de gare jouissent de nos jours d'un regard novateur quant à leur fonctions et leur architecture.