News  Mediarail.be
Rapido...
Naissance des
  réseaux

Chiffres et
  gouvernance
  des réseaux

----------------------
Europe
Qui fait quoi ? 
L'action de
  l'Europe

Chronologie
  des paquets fer

Le renouveau 
  du secteur fer

Les réseaux
  RTE-T

----------------------
Signalisation
ERTMS-ETCS
GSM-R
----------------------
Nouvelles énergies
Batteries ou
  hydrogène ?

----------------------
Grande vitesse
Les principaux
  constituants

Matériel roulant
Maglev
Hyperloop

----------------------
Train local
Concepts
  généraux

----------------------
Fret ferroviaire
Les 3 secteurs
La logistique
Conteneurs
Route roulante
----------------------
Allemagne
Autriche
Belgique
Chine
Danemark
Espagne
États-Unis
France
Gde-Bretagne
Italie
Luxembourg
Pays-Bas
Rép. tchèque
Russie
Suède
Suisse




Demain
Ils s’appellent CER, UIRR, ERFA ou encore AllRail. Mais qui sont-ils et que font-ils ? Ces associations, qui ont toutes un siège social à Bruxelles, furent créées pour défendre les intérêts de leurs membres auprès des institutions européennes et influencer les décisions.
 
Il ne faut pas les confondre avec des associations sectorielles comme l’UIC, l’OTIF, le FIT ou d’organisation comme le CENELEC ou l’ISO axées sur les normes, mais plutôt ici de lobbying auprès d’instances de décision. 
La pratique du lobbying nourrit bien souvent des fantasmes divers d’influences, voire dans le pire des cas de corruption. Or ce n’est pas vraiment le cas.  

Environ 15 000 lobbyistes et 2500 organisations de lobbying sont à l’œuvre dans le quartier européen, la plupart d’entre eux au service d’entreprises et de leurs groupes d’intérêts. Pour beaucoup, il s’agit de personnes ou d’organisations enregistrées au Parlement et à la Commission européenne, auprès des décideurs et des fonctionnaires de l’Union européenne. Rien de corruptible là derrière. 

La puissance de certaines industries – songeons à l’automobile ou l’aviation -, ne pouvait pas rester sans réponse de la part du secteur ferroviaire qui, hélas, montre une fragmentation importante alors que le rail est déjà mis en minorité dans le monde global des transports. Qui défend le rail auprès des Institutions et des décideurs ? Petite revue non-exhaustive.

L'auteur
Frédéric de Kemmeter 
Train & signalisation - Obser-vateur ferroviaire depuis plus de 30 ans. Comment le chemin de fer évolue-t-il ? Ouvrons les yeux sur des réalités complexes de manière transversale

Voir aussi :
Mes photos sur la galerie Flickr
• Ma chaîne YouTube
• Les dernières news actualisées sur mon blog
• Suivez-moi sur Twitter et LinkedIn

Représentation générale
La Communauté européenne des entreprises ferroviaires et d'infrastructure (CER) fut fondée en 1988 avec douze membres et en rassemble aujourd'hui plus de 70 - les entreprises ferroviaires européennes, leurs associations nationales ainsi que les sociétés d'infrastructure. Les membres sont composés d’opérateurs historiques établis de longue date, de nouveaux entrants et d'entreprises publiques et privées. CER représentent environ 61 % des kilomètres ferroviaires, plus de 84 % du fret ferroviaire et environ 99 % du transport de voyageurs. 
Site web officiel : https://www.cer.be/ 
L’European Rail Infrastructure Managers (EIM) a été créée en 2002 pour promouvoir plus particulièrement les intérêts de gestionnaires d’infrastructures (GI), dont certains sont devenus indépendants du transporteur historique. Le rôle d'EIM est de fournir une voix unique pour représenter ses membres vis-à-vis des institutions européennes et des acteurs du secteur concernés. EIM aide également ses membres à développer leurs activités par le partage d'expériences et en contribuant aux activités techniques et de sécurité de l'Agence (ERA). 
Site web officiel : https://eimrail.org/eim/ 
L’Union Internationale des Transports Publics est de loin la plus ancienne association puisqu’elle a été créée en 1885 ! L’UITP ne représente pas uniquement le secteur ferroviaire mais un ensemble de 1.900 entreprises de transport public réparties dans 100 pays. Cette association collabore avec les décideurs et les principales organisations internationales pour promouvoir le transport public dont fait notamment partie le chemin de fer. L'UITP soutient l'ensemble du secteur pour garantir à terme que les transports publics et leurs travailleurs continuent à faire vivre les villes.
Site web officiel : https://www.uitp.org/ 
L’European Transport Worker’ Federation a été créée lors d'un congrès fondateur à Bruxelles en juin 1999 et agit en tant qu’organisation syndicale paneuropéenne qui regroupe les syndicats des transports de l'Union européenne, de l'Espace économique européen et des pays d'Europe centrale et orientale. Cela ne concerne pas seulement le rail mais aussi tous les secteurs de l'industrie des transports, sur terre, sur mer et dans les airs. Aujourd'hui, l'ETF représente plus de 5 millions de travailleurs des transports de plus de 200 syndicats dans 38 pays.
Site web officiel ferroviaire : https://www.etf-europe.org/our_work/railways/
L’ALE – Autonome Lokomotivführer-Gewerkschaften Europas, est une association européenne créée en 1989 qui regroupe des syndicats européens de conducteurs de trains et d'autres membres du personnel ferroviaire. L'ALE veut être indépendant de l'ETF et vise à exercer une influence sur les organes politiques de l'UE afin d'être intégrée dans le dialogue social sectoriel ferroviaire et d'être reconnue en tant que partenaire social  pour entretenir des discussions avec les organisations patronales et toutes les entreprises ferroviaires actives en Europe. 
Site web officiel : http://ale-org.eu/?lang=de
Transport de voyageurs
L'Alliance of Passenger Rail New Entrants (ALLRAIL) est l'association européenne fondée en mai 2017 à Bruxelles. L’association regroupe en fait les principaux acteurs privés en Europe en matière de transport de voyageurs, comme RegioJet, Transdev, Flixtrain, Getlink (ex-Eurotunnel) ou NTV-Italo, par exemple. ALLRAIL cherche à obtenir une concurrence équitable et une ouverture du marché dans le secteur du transport ferroviaire de passagers et défend donc une approche ouverte et libéralisée du secteur ferroviaire. 
Site web officiel : https://www.allrail.eu/ 
L’European Passengers’ Federation – EPF - est une fédération créée en 2002 et qui regroupe les principales organisations de voyageurs en Europe. Il s’agit plutôt ici d'une organisation internationale de défense des consommateurs qui compte 35 associations membres couvrant 20 pays européens. La mission d'EPF est d'obtenir des droits complets pour les passagers dans toute l'Europe et des déplacements multimodaux efficaces en menant des recherches, en organisant des conférences et en travaillant avec l'industrie du transport et les décideurs. 
Site web officiel : http://www.epf.eu/wp/ 
À noter que la CER ou l’UITP, présentées plus haut, sont aussi représentatives du transport voyageur, sous un angle plus assumé de service public.
Fret ferroviaire
L’International Union of Wagon Keepers est la seconde plus ancienne association puisqu’elle a été fondée en 1950. Il s’agit de l'association faîtière des associations nationales de quatorze pays européens, représentant ainsi plus de 250 détenteurs de wagons de fret et ECM détenant plus de 220.000 wagons en circulation et réalisant 50 % des tonnes-kilomètres dans toute l'Europe. L'UIP représente ses membres au niveau international et promeut la recherche, le lobbying et une coopération ciblée avec tous les acteurs du transport de fret ferroviaire.
Site web officiel : https://uiprail.org/about/
Créée en 1970, l’Union Internationale pour le Transport Combiné Rail-Route (UIRR) est l’association sectorielle du transport intermodal à Bruxelles, une branche du fret ferroviaire. Ses membres sont des opérateurs de Transport Combiné (TC) et des terminaux de transport combiné. L’UIRR assure la promotion active du transport intermodal, essentiellement vis-à-vis des décisionnaires européens mais tente aussi d’influencer la taille et la fiscalité des camions pour les derniers kilomètres, par exemple.
Site web officiel : https://www.uirr.com/
L’European Rail Freight Association est une création de 2002 par une poignée de nouveaux opérateurs de fret ferroviaire. Elle a été établie comme la voix des nouveaux entrants pour soutenir la vision européenne d'un marché ferroviaire libéralisé. Elle représente aujourd'hui 30 membres, qui opèrent sur l'ensemble du réseau européen. Tous les membres de l'ERFA partagent l'engagement d'œuvrer en faveur d'un marché ferroviaire européen unique non discriminatoire, compétitif et en promouvant des conditions de marché attractives, équitables et transparentes.
Site web officiel : http://erfarail.eu/ 
Industrie
L’Association of the European Rail Supply Industry a été créée à Bruxelles en 1992 et représente les constructeurs ferroviaires européens et les fournisseurs ferroviaires. L'association défend les intérêts de plus de 100 des principales entreprises européennes de fourniture ferroviaire - des PME aux grands champions industriels - actives dans la conception, la fabrication, la maintenance et la rénovation de systèmes de transport ferroviaire, de sous-systèmes et d'équipements associés. L'UNIFE rassemble les associations nationales de 12 pays européens.
Site web officiel : https://www.unife.org/
L’Association of European Rail Rolling Stock Lessors a été créée en 2021 à Bruxelles et représente les intérêts de plus de la moitié de l'ensemble de la flotte de location de matériel roulant en service dans l'Union européenne, la Suisse et la Norvège, autrement dit les loueurs. L'objectif de l'AERRL est de promouvoir un transport interopérable, durable, efficace et sûr de matériel roulant de passagers et de fret pour les chemins de fer européens. L'association soutient à ce titre un accès ouvert accru à l'infrastructure ferroviaire et une standardisation du secteur.
Site web officiel : https://aerrl.eu/ 
La NB-Rail Association a été fondée en 2014 et a pour but d’assurer la coopération pour l'amélioration et la normalisation des systèmes d'information dans le domaine incontournable de la certification des matériels roulants et infrastructures. Elle établit à ce titre des relations avec les organisations et associations professionnelles ferroviaires pertinentes telles que l'UNIFE, la CER, l'UIC, le CEN, le CENELEC et d'autres ainsi qu'avec des organismes officiels tels que l'ERA, la Commission européenne, le Parlement européen, etc.
Site web officiel : http://nb-rail.eu/as/as_en.html 
L’Association of ERTMS Accredited Laboratories est récente et mène des activités spécifiques dans le domaine de l’ERTMS/ETCS, un des grands sujets de standardisation du rail européen. L'association a pour but de promouvoir, soutenir et accélérer le processus de déploiement de la gestion européenne du trafic ferroviaire (ERTMS) et du système européen de contrôle des trains (ETCS) du point de vue des tests et de la validation. Ses membres effectuent périodiquement des validations croisées entre les laboratoires.
Site web officiel ferroviaire : http://ertmsaccreditedlabs.eu/objectives/
Tourisme & Patrimoine
L’European Federation of Museum & Tourist Railways – FEDECRAIL – , fondée en 1994 à Bruxelles, vise à promouvoir le sauvetage, la restauration et l'exploitation du patrimoine ferroviaire européen. Elle est l'organisation mère européenne de tous les amis des chemins de fer qui s'occupent de l'entretien, de la préservation et de l'exploitation des chemins de fer historiques. L’association compte actuellement 43 membres de 26 pays comprenant 650 chemins de fer patrimoniaux et musées ferroviaires.
Site web officiel : https://fedecrail.org/
Dernière mise à jour : 17/09/2022
Mentions légales          Contact : info[at]mediarail.be

Les influenceurs du rail
1   2   3   4   5