L'Europe et l'interconnexion des réseaux ferrés
News  Mediarail.be
Au cours des 25 dernières années, la Commission européenne a été très active en proposant de restructurer le marché du transport ferroviaire européen et de renforcer la position des chemins de fer par rapport aux autres modes de transport. Les efforts de la Commission se sont concentrés sur trois grands domaines qui sont tous essentiels au développement d’un secteur du transport ferroviaire fort et compétitif:
> l’ouverture du marché du transport ferroviaire à la concurrence;
> l’amélioration de l’interopérabilité et de la sécurité des réseaux nationaux et
> le développement infrastructure de transport ferroviaire, qui est l'objet de ces pages

Comme il nepeut pas y avoir de bons services de trains sans bonnes infrastructures, il est essentiel au préalable de distinguer ces trois sous-ensembles
Demain
Interopérabilité
Les réseaux de l'Europe
Les grands travaux
Les chemins de fer se sont construits depuis plus de 200 ans sur base de concepts et de choix nationaux, à une époque où l'Europe était trop souvent en guerre et où l'idée même d'une politique européenne s'avérait incongrue, comme l'ont démontré dramatiquement les deux guerres mondiales du XXème siècle. Lorsqu'il a fallu mettre en place un semblant de politique européenne, la Commission s'est rapidement heurtée à des défis d'ordre : 
> juridiques
- COTIF, frontières et réglements
- L'OCDE, au-delà de l'Europe
> institutionnels
- Des réseaux indépendants
- Une agence unique : l'ERA
> techniques
- Ecartement des rails
- Électrification des voies
- Signalisation, ERTMS
- Les normes de l'UIC
- La traction interopérable
La Commission européenne tente depuis longtemps de créer un espace ferroviaire unique. Devant l'immensité de la tâche et les moyens financiers limités, il a été préféré de cibler sur des axes ayant un potentiel fort en matière de flux et d'intégration euro-péenne. Cette intégration se position-ne sur un axe : 
> juridique
-
Nouvelle gouvernance du rail
- L'Europe divisée en axes
-
Les corridors de fret ferroviaire
- Accès aux facilités essentielles
> financier
- Apport financier de l'Europe
- La technique financière des PPP
technico-administratif
- Application de l'ERMTS / ETCS
- Application des STI techniques
- La traction interopérable
Certaines lignes datent d'il y a plus de 100, voire 150 années. Elles ont bien-sûr été rénovées, voire reconstruites depuis leur naissance. Mais avec les normes d'aujourd'hui, certaines portions de ces lignes doivent être élargies, réalignées et souvent la signalisation doit être entièrement renouvelée pour augmenter la sécurité et la capacité. Le plus lourd à réaliser est la mise aux normes des ouvrages d'art pour le passage des convois intermodaux de 4m. On peut distinguer les grands travaux par : 
- La nouvelle signalisation ETCS
- La rénovation et/ou reconstruction
- Révision des flux en gares noeuds
- Lignes nouvelles à grande vitesse
- Ouvrages d'art et les 4m de libre
- Installations industrielles/portuaires
- Le nouveau rôle des gares