SNCB - Monotension série 27
1   2   3 
News  Mediarail.be
>>> séries  11 - 12 - 13 - 18/19E - 20 - 21 - 27 - 28/29 TRAXX
Hier
Aujourd'hui
Demain
Un triplé de 27, dont la 2730 à l'avant-plan, au dépôt de Kinkempois (Liège), au repos en ce samedi 13 septembre 2003 (photo Mediarail.be)
L'évolution de l'électrotechnique et l'inévitable remplacement des locomotives des années 1955-1965 : voilà les motifs qui guidèrent l'étude d'une nouvelle «_famille_», des locomotives idientiques destinées à remplacer les séries 22, 23, 25 et 26. A cette époque aussi, le parc restreint de locomotives SNCB polytension des séries 15, 16 et 18 suffit jusque-là aux besoins, mais on songe tout de même à remplacer les 25.5 sur les trains légers du Benelux et à rénover les relations vers Lille.

La série 27 est la première d'une SNCB «_new look_» qui tourne le dos au vert militaire pour partir dans des coloris plus gais et attrayants : bleu acier pour la traction, rouge bordeaux pour les voitures et les automotrices. L'étude montre qu'une BB de 85 tonnes fournissant 4.150kW suffit à couvrir tous les besoins, les trafics lourds comme les trafics légers. Dans l'intervalle, il se prépare un changement majeur dans l'exploitation du service voyageurs, avec de nouvelles voitures M4 et des trains nombreux mais pas trop lourds. La série 27 est, avec les séries 11, 12 et 21, indiscutablement l'emblème du plan IC/IR de juin 1984.
Caractéristiques techniques

Type de locomotive :           
Surnom :                            
Classement :     
                 
Constructeur(s) : 
Exemplaires construits :
Mise en service :                             
Exploitant(s) :                  

Disposition des essieux :    
Écartement :                      
Alimentation :
Moteurs de traction : 
Chaîne de traction :       
Puissance continue :         
Vitesse maximale :            
Masse en service :             
Longueur :          
               

Electrique
 - 
série 27
2701-2760
BN, ACEC
==> 60 engins
1981-1984
SNCB

BB
standard 1.435mm
3kv DC
4 DC type LE 921 S
hacheur à thyristors
4.150kW
160km/h
85 T
18,65m

Le design de l'engin fut plutôt novateur : la SNCB reprit la cabine de conduite en «_V_» qui avait fait le succès de la série 20. Le but était d'améliorer la surface du tableau de bord et le confort du conducteur, en reculant plus en avant le vitrage et en fournissant un nouveau bouclier de protection, ce qui est un changement majeur quand on compare avec les séries 15 ou 26. Les persiennes caractéristiques de la «_famille_» sont d'inspiration française, tandis que les bogies restent des SLM suisses en disposition BB, avec suspension secondaire «_Flexicoil_» qui équipent aussi les Ae 4/4 des CFF. Les 27 disposaient aussi de la traction basse, des graisseurs de boudins et un frein pneumatique plus efficace que sur la série 20.

Les moteurs série étaient des hexapolaires ACEC LE 921 S non-compensés, à carcasse feuilletée et isolation classe F avec imprégnation. La SNCB choisit côté transmission une BBC à ressorts et arbre creux fixe, utilisée aux CFF depuis plusieurs décennies. La chaîne de traction bénéficiait fort logiquement des hacheurs à thyristors qui avaient fait le succès de près de 160 automotrices. A lire la documentation de l'époque, la SNCB voulu faire du nouveau tout en restant dans le classique et l'efficacité, afin d'oublier la laborieuse mise au point de la série 20 en 1975. L'expérience a montré une disponibilité des engins très satisfaisante au cours de leur carrière. La série 27 sera complétée d'une «_famille_» avec séries 11, 12 et 21, de technique similaire. Elles seront les toutes dernières à être étudiée in-situ par l'exploitant SNCB. La suite, on la connait : ce seront les séries 13 en 1999, puis 18/19 en 2011, dont les études seront effectuées par l'industrie. Une autre époque...